Ce matin, à 7h45, je découvre en entrant dans la hall de l'école, de nombreux élèves portant des gilets de sécurité. Ils ont pour tâche d'aider les autres élèves à traverser les rues sur les passages piétons en toute sécurité. Ils se dispersent par petits groupes tout autour de l'établissement et ne sont pas accompagnés d'un adulte. Cette action est faite à tour de rôle tout au long de l'année.

 

Petite précision: dans une école du type “folkeskole” (comme celle qui m'accueille cette semaine), les professeurs enseignent 3 à 4 matières mais par contre dans un établissement du type « gymnasium » ( comme un lycée chez nous avec niveaux 1ère et Terminale ), ils en enseignent 2.

Autre remarque : le « gymnasium » dure 3 ans, les élèves choisissent leur orientation dès la fin de la “folkeskole”. Ils font donc l'équivalent de notre 1ère et Terminale en 3 années au lieu de 2.

 

J'ai découvert aujourd'hui, qu'il y a une cabine de douche au niveau de la mini-salle des professeurs ce qui leur permet d'arriver à l'école en ayant pratiqué une activité sportive telle que la course à pied, vélo depuis leur domicile mais aussi la nage dans l'océan et d'être prêts à faire cours dans des conditions optimales ! Il y a aussi à leur disposition une autre pièce où il y a de grandes cases leur permettant de laisser des documents, photocopies, livres...

 

Les téléphones portables ne sont pas autorisés en classe. Ils doivent rester dans les casiers des élèves. Dans les vestiaires que j'ai évoqués le premier jour, le sol est orange et cela délimite la zone où ils peuvent être utilisés de façon modérée.

 

Aujourd'hui à la pause de 9h30, ce sera à nouveau petit pain et banane

 

J'ai assisté à la première séance de travaux pratiques de chimie d'une classe de 21 élèves ayant 13 ans. Ils se sont placés autour des 4 grandes tables à roulettes et sur le côté de la grande paillasse centrale. Leur professeur leur distribue une pochette cartonnée qu'ils devront toujours avoir avec eux, ils devront y ranger leurs différents polycopiés.

L'enseignante présente la future activité expérimentale en détaillant tout le matériel. Ils vont étudier la notion de solubilité de 2 composés ioniques et l'influence de la température. Une élève fait la remarque qu'ils ont vu en classe un graphique montrant la quantité maximale de ces 2 composés ioniques que l'on peut dissoudre dans 100g de solvant en fonction de la température et demande s'ils pourront l'utiser pour le TP !

Ce professeur cherche à favoriser l'activité physique dans le quotidien. Si bien, qu'elle ne distribue pas les polycopiés, ils sont placés au sol devant le tableau et elle demande aux élèves d'aller les chercher individuellement !

L'activité expérimentale commence, les élèves sont invités à prendre le matériel nécessaire, s'installent sur les paillasses et viennent peser les quantités demandées sur la paillasse centrale. Ils portent tous des lunettes de sécurité.

Ils versent 25mL d'eau dans un bécher en utilisant les graduations. Ils ajoutent peu à peu le composé ionique et agitent manuellement en observant sa dissolution. Ils devront s’arrêter quand la poudre ne se dissoudra plus. Le même protocole sera suivi pour le 2nd composé ionique. Par différence de pesée, ils pourront déterminer la quantité maximale dissoute pour chacun d'eux. Un groupe n'a pas bien écouté les explications et a versé l'intégralité de la poudre dans le bécher.

Un élève est sorti de la classe sans rien demander et est revenu 1 min plus tard.

Quand l'enseignante a besoin d'attirer l'attention, elle utilise une sonnette avant de parler. Il ne reste que 15min, elle demande à ce que le matériel soit nettoyé et rangé. Malheureusement, la phase de dissolution a pris beaucoup de temps et l'étude de l'influence de la température sur la solubilité n'a pas pu se faire. Ce sera fait la prochaine fois.

Je constate qu'un élève a gardé son bonnet pendant toute la séance.

Après avoir fini de ranger, certains élèves commencent se dissiper et chahutent un peu et d'autres font des jeux de mains comme dans une cour de récréation.

Dernier coup de sonnette, les papiers doivent être rangés dans les pochettes.

 

11h30 : pause pendant 15 min

 

J'assiste également avec ce même professeur a un cours de mathématiques. C'est une classe de 19 élèves de 14 ans. Nous sommes dans une salle avec des tables classiques ( hautes et basses ) et aussi du mobilier particulier ( 2 méridiennes placées tête-bêche et 2 tables ayant la forme d'un isoloir ! ). Ils se placent où ils le souhaitent et allument tous leur PC portables car ils doivent faire un test en ligne. Le professeur leur montre au tableau où ils doivent se connecter et là, un problème apparaît. Les questions prévues n'apparaissent pas correctement pour les élèves alors que tout va bien au tableau. Finalement ce sera un test écrit classique à compléter qui sera utilisé. Tout comme lors de la séance observée précédemment, les élèves doivent tous se lever pour aller chercher leur document placé par terre au milieu de la pièce.

Tous les PC sont éteints. Un grand chrono est placé dans la salle et indique le temps restant. Une élève demande à aller travailler seule dans la salle contiguë et 4 autres quittent la salle pour aller en zone d'autonomie.

Ce test ne donne pas lieu à une note. L'éducation danoise est basée sur la confiance. En fonction des résultats des élèves, le professeur adaptera son cours. C'est pourquoi, il est donc dans l’intérêt des élèves de le faire sérieusement sans s'entraider et ils l'ont bien compris.

 

Pause repas 30 min et activité physique 30 min

 

Je devais assister à un cours de mathématiques mais il y a un changement de programme. La semaine prochaine, les élèves participeront à un meeting international de 3 jours impliquant 7 pays où ils devront mener des ateliers en anglais avec des élèves du même age. Leur professeur de mathématiques est également celui d'anglais. L'enseignante leur explique ce qui est attendu lors de ces ateliers, leur donne des idées et les divisent en 3 groupes. Les thématiques sont « culture et nourriture ». Ils s'installent dans 3 salles différentes pour réfléchir et créer leur questionnaire.

 

Pour la dernière séance de la journée, je retrouve la classe qui étudie le français. Les élèves doivent finir leurs présentations avec diaporama d'une chanson de leur choix en français en ajoutant des commentaires personnels. Je leur propose à nouveau mon aide. Leur travail devra être présenté la prochaine fois.

 

La journée se termine. C'était un jour particulier pour moi car c'était mon anniversaire. Mes nouveaux amis ne m'ont pas oubliée. J'ai reçu ce matin, un cadeau de la part de mes collègues danois. Lors de la classe de Français, les élèves ont chanté la chanson rituelle en Français et j'ai eu droit moi aussi à la version danoise très sympathique dont j'ai parlé lors de ma 3ème journée. Je leur avais apporté des biscuits roses qu'ils ont beaucoup appréciés et ils m'ont tous dit au revoir en me serrant la main.

 

1_securité

3_protocole

4_presentation

8_isoloir

9_activité_physique_4